AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Harry Potter et les reliques de la port (partie 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eréïane.
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 11/04/2017
Age : 28
Localisation : Réalmont

Fiche de lecteur
Pile à lire:
WishList:

MessageSujet: Harry Potter et les reliques de la port (partie 2)   Dim 16 Avr - 16:30



Harry Potter et les reliques de la mort
David Yates x Warner Bros x 2011 x Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson
avatar
Harry, Ron et Hermione continuent leur quête consistant à trouver les Horcruxes de Voldemort, mais s'intéressent parallèlement aux Reliques de la Mort. C'est ainsi qu'ils interrogent successivement Gripsec (concernant les moyens de pénétrer dans Gringotts) et Ollivander (sur l'existence de la Baguette de Sureau). Ils soupçonnent qu'un Horcruxe est caché dans la chambre forte de Bellatrix Lestrange, à Gringotts. Gripsec leur promet son aide à la condition qu'ils lui donnent ensuite l'Épée de Godric Gryffondor, que les gobelins considèrent comme leur propriété légitime.

Pour mener à bien leur intrusion, Hermione prend l'apparence de Bellatrix grâce au Polynectar ; Ron se fait pousser par magie une barbe et passe ainsi pour un parfait inconnu. Arrivés dans la chambre forte, ils se mettent à la recherche de l'Horcruxe, et finissent par découvrir la coupe d'Helga Pouffsouffle, que Tom Jedusor a obtenu par appât du gain. Mais ils se retrouvent bientôt surchargés de répliques d'autres objets (lesquels se multiplient sans cesse). Pour ne pas arranger la situation, la chambre est gardée par un dragon et la sécurité ne tarde pas à être alertée et ils se retrouvent doublement pris au piège. Ils parviennent finalement à s'emparer de la coupe-Horcruxe et s'enfuient sur le dos du dragon.

Mais peu après, Harry entre dans l'esprit de Voldemort et la vision qu'il en a lui montre la rage du Seigneur des Ténèbres qui, venant d'apprendre que la coupe a été volée, et par là même que ses ennemis sont sur la piste de ses Horcruxes, punit l'ensemble du personnel de Gringotts, les tuant tous sans exception. Comprenant qu'il doit agir vite, Harry persuade ses deux amis qu'ils doivent se rendre immédiatement à Poudlard où se cache, comme le Mage Noir le lui a montré dans sa colère et sa peur, le dernier Horcruxe.

Lorsqu'ils pénètrent dans Pré-au-Lard, ils découvrent que les Mangemorts les recherchent activement, mais ils sont secourus par le barman Abelforth Dumbledore, le frère de l'ancien directeur de Poudlard. Neville Londubat les rejoint et, ravi de les retrouver, les conduit, par un passage secret situé derrière le portrait d'Ariana Dumbledore, à la Salle sur Demande où le trio est accueilli par une ovation de la part de l'Armée de Dumbledore qui loge dans cette pièce depuis plusieurs jours. Les élèves de Poudlard sont alors convoqués par Rogue, le nouveau directeur qui les avertit que toute aide ou soutien apporté à Harry Potter sera très sévèrement puni, qu'il provienne des élèves ou des enseignants. Harry se révèle alors à Rogue et commence à le défier. Un duel s'engage entre Rogue et le professeur McGonagall que celle-ci remporte.

Cependant la voix glacée de Voldemort retentit dans la Grande Salle : il lance un ultimatum en réclamant qu'on lui remette son ennemi de toujours, sans quoi lui et ses Mangemorts provoqueront une bataille dans l'enceinte même du château de Poudlard. Les deux camps se rassemblent pendant qu'Harry se lance à la recherche du Diadème de Rowena Serdaigle (le dernier Horcruxe) en interrogeant la Dame Grise, la fille de la cofondatrice de Poudlard. Celle-ci affirme qu'elle sait quelle magie Voldemort a pratiqué sur le diadème et révèle à Harry l'endroit où il se trouve : la salle sur Demande. Pendant ce temps, Ron et Hermione pénètrent dans la Chambre des secrets où ils prennent des crochets de Basilic, armes qui doivent leur permettre de venir à bout des Horcruxes. Hermione détruit la coupe de Pouffsoufle. Ressentant au même moment la douleur de cette mutilation, Voldemort déclenche la bataille en brisant les sortilèges de protection. C'est une lutte folle qui s'engage alors pour l'avenir du monde de la sorcellerie.

De leur côté, Harry, Ron et Hermione se rendent dans la Salle sur Demande, où les attendent Drago Malefoy, Gregory Goyle et Blaise Zabini qui tentent de leur barrer la route. Goyle déclenche un Feudeymon auquel nos trois héros échappent en transportant avec eux sur leurs balais Malefoy et Blaise. Goyle, lui, meurt calciné par son propre feu. Harry détruit ensuite l'Horcruxe-diadème, puis entre à nouveau dans l'esprit de Voldemort pour découvrir sa position, afin de trouver le serpent-Horcruxe.

Le trio se rend ensuite au hangar à bateaux où s'est installé Voldemort avec son serpent Nagini. En route, ils participent une fois de plus à l'énorme bataille qui fait rage, et se frayent un chemin parmi des acromentules, des géants et les Mangemorts. Ils assistent au meurtre de Lavande Brown par Fenrir Greyback, qu'Hermione repousse violemment avec un sort qui lui fait traverser une vitre, avant qu'il ne tombe de la falaise. On apprend que Voldemort ne peut maîtriser pleinement la Baguette de Sureau, car il pense que Rogue en est toujours le possesseur ; il ordonne donc à Nagini de le tuer. Mais Harry, Ron et Hermione arrivent à temps pour récupérer les souvenirs de Rogue, qu'ils abritent dans une fiole.

En revenant au château, Harry constate avec tristesse que Fred Weasley, Remus Lupin et Nymphadora Tonks ont succombé durant la bataille, ainsi que de nombreuses autres personnes.

Les souvenirs de Rogue révèlent à Harry que celui-ci était bien du côté de Dumbledore, parce que depuis toujours épris de sa mère Lily, et que le meurtre de Dumbledore de la main de Rogue n'était qu'un stratagème pour permettre à Rogue de gagner la confiance du Seigneur des Ténèbres, Dumbledore étant de toute façon condamné à mourir depuis que la bague-Horcruxe des Gaunt lui avait brûlé la main. Harry apprend surtout qu'il est lui-même condamné à mourir, une parcelle de l'âme de Voldemort résidant dans son corps, faisant de Harry le septième Horcruxe.

Résigné, Harry se rend dans la forêt où Voldemort l'a invité à le rejoindre. Il croise en chemin Ron et Hermione à qui il révèle la vérité accablante qu'il vient de découvrir et leur fait ses adieux. En possession de la Pierre de Résurrection (une des trois reliques), cachée par Dumbledore dans le Vif d'or qu'il lui avait légué, il voit apparaître ses parents James et Lily Potter, son parrain Sirius Black et Remus Lupin qui l'accompagnent « jusqu'à la toute fin ». Sans opposer de résistance, Harry reçoit le sortilège de Mort de Voldemort et se retrouve dans un monde parallèle, ayant pour Harry l'apparence de la gare de King's Cross et où il rencontre Albus Dumbledore qui lui explique que Voldemort n'a fait que détruire la partie de son âme dissimulée dans son ennemi, et qu'Harry est en fait bien vivant.

Harry se fait passer pour mort et est transporté dans les bras de Hagrid jusqu'à la cour du collège Poudlard où Voldemort arrive triomphant et raille les partisans de Harry en leur répétant que celui-ci est bien mort, et les invite à le rejoindre. Il rencontre pourtant de la résistance en la personne de Neville qui refuse la main tendue de Voldemort. Harry saute alors des bras de Hagrid et prouve qu'il n'est pas mort. Devant ce spectacle, plusieurs Mangemorts désertent et de rage, Voldemort poursuit Harry dans tout le château, pendant que Ron et Hermione tentent de tuer Nagini. En même temps, Molly Weasley réussit à se débarrasser de la plus fidèle des partisans de Voldemort : Bellatrix Lestrange. Harry et Voldemort entament alors leur ultime duel dans la cour de Poudlard. Neville finit par décapiter Nagini, détruisant le dernier des Horcruxes de Voldemort. Une dernière fois, Voldemort lance contre Harry un Avada Kedavra mais la Baguette de Sureau ne lui obéissant pas, Harry parvient peu à peu à renvoyer le sort droit vers Voldemort qui meurt donc lorsque son sort fatal revient sur sa baguette et touche sa main droite (celle qui tenait la baguette).

Plus tard, Harry révèle à Ron et Hermione que la baguette n'a pas obéi à Voldemort car elle n'a jamais appartenu à Severus Rogue, mais à Drago Malefoy (quand il a désarmé Dumbledore à la fin de Harry Potter et le Prince de sang-mêlé). Il laisse ainsi entendre que, ayant désarmé Malefoy quelques jours auparavant, il est le véritable maître de la baguette. Cependant il ne désire pas la posséder et, pour faire bonne mesure, brise la puissante baguette en deux.

Dix-neuf ans plus tard, Harry et Ginny d'un côté, Ron et Hermione de l'autre, conduisent leurs enfants au Poudlard Express dans une ambiance sereine. Harry révèle à son plus jeune fils, Albus Severus Potter, l'origine de ses deux prénoms : le souvenir de deux directeurs de Poudlard, dont le deuxième était sans doute l'homme le plus courageux qu'il eut rencontré. Rassuré, le jeune garçon embarque dans le Poudlard Express, qui quitte la gare pour une nouvelle année à Poudlard.
codage © Sine Nomine Vulgus

_________________

Albus Dumbledore
Les mots sont à mon avis, qui n'est pas si humble, notre plus inépuisable source de magie... ils peuvent à la fois infliger une blessure et porter remède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petit-chat-pitre.forumactif.com/
 
Harry Potter et les reliques de la port (partie 2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harry Potter et les reliques de la mort - Partie 2 [Volume 7]
» Harry Potter et les Reliques de la Mort Partie 1
» Harry Potter et les Reliques de la Mort: Partie 2
» Harry Potter et les Reliques de la Mort Partie 2
» Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le parfum des livres :: Après la lecture :: Les adaptations :: Les films-
Sauter vers: